Fermentation Family (Feelings)

images

Alors, pour changer un avis sur un drama peu vu et peu commenté, le mien sera sans doute plus court et bref que mes précédents écrits.

Fermentation Family est un drama que j’ai adoré, réellement, sans en faire trop. J’étais totalement intriguée par la quête de chaque personnage, en effet c’est comme cela que je définirai ces histoires vécues: des quêtes. Chaque personnage cherche son passé, son avenir, son présent, un but, la vengeance, le pardon etc……..Je dois dire qu’avec moi ce genre de procédé fonctionne tout le temps, on ne s’ennuie pas, les personnages sont nombreux et actifs, tout se met en place et cela dure du début jusqu’à la fin. Donc oui j’accroche.

Le personnage principal qui se construit et qui évolue tout au long du drama se nomme Ki Ho Tae, j’ai aimé ce personnage dès le début: franc, avec un sacré caractère, un personnage qu’on aime ou pas (au choix mais pas entre les deux) Il est dès le commencement à la recherche de quelque chose: son passé, son enfance. Il arrive donc à l’endroit essentiel et central du drama, là où tout se déroule et se dénoue: Heaven, Earth and Man (c’est bien sur la traduction) le nom veut tout dire, un lieu où l’on respecte tout le monde, où l’on se reconstruit grâce aux proches et au Kimchi (ne l’oublions pas cet élément sacré) en effet le kimchi est l’élément principal autour duquel toutes les recettes sont crées. Et à partir de là, notre héros se découvre, se reconstruit et apprend à aimer grâce à Lee Kang San, une sacrée femme, vraiment j’adore ce genre de caractère, elle est  gentille et généreuse mais elle a aussi du répondant et un sacré tempérament, moi j’adhère et j’ai vraiment apprécié leur couple, qui évolue au fur et à mesure des épisodes et qui fonctionne. Maintenant je vais essayer de parler des personnages secondaires mais je ne sais pas si je pourrais tous les citer, il y en a tellement, je vous jure!

Déjà, la soeur que j’ai appris à aimer parce qu’au début ce n’était pas évident, elle est tellement candide et douce (des fois elle frôle même la bêtise) mais elle est très attachante alors on l’aime et puis elle prend du poil de la bête, murit et ça fait plaisir à voir. L’oncle, ou Mr. le silencieux, très présent mais presque muet, lui aussi indispensable à l’histoire, il peut paraitre froid mais a une réelle tendresse pour ses nièces. La petite fille, sur qui j’ai complètement craquée, elle est vraiment trop chou, elle est là, elle sourit, elle adore Ki Ho Tae, lui montre bien et rien que pour ça on l’adore. Le père, à la recherche lui aussi de quelque chose mais qui en même temps en perd une autre primordiale, il m’a beaucoup touché et représente à lui seul la générosité et la tolérance. Le cuisinier qui arrive pour découvrir le Kimchi si cher à sa mère et qui repart en ayant compris la vie. Puis le meilleur ami de Ki Ho Tae, touchant dans son malheur, les deux policiers, le chauffeur au service du « méchant », la professeur amoureuse de l’oncle, le « malfrat » raide dingue de la soeur, la maman qui explique toutes les recettes d’une magnifique façon.

Pour finir, l’intrigue est très bien ficelée, j’ai adoré découvrir tous les liens entre les personnages, ce qu’ils cachaient et ce qu’ils découvraient, j’ai aussi aimé chaque évolution et chaque changement, vraiment ce drama est très loin d’être ennuyeux (il est fait par l’équipe de The Devil alors ceci explique cela.) Un point énorme pour la réalisation, les images, les décors, les transitions, les plans sur les recettes, les ingrédients et les repas, ouaahh, j’étais émerveillée (et complètement ailleurs, faut bien le dire) en regardant toute cette cuisine (porn food.)

Alors merci pour ce drama qui est passé quand même un peu inaperçu mais qui valait pourtant largement le déplacement alors foncez maintenant et régalez vous (juste 24 petits épisodes, pas de quoi frôler l’indigestion.)

OST : 2/5

Petite note parce que sur le moment, il est vrai, que les musiques accompagnaient bien le drama, mais sans plus, pas de chansons bouleversantes ou que j’ai eu envie de réécouter par la suite.

Publicités

2 réflexions au sujet de « Fermentation Family (Feelings) »

  1. Ping : Shark (Feelings) | DramaMinds

  2. Ping : Dramas Visionnés | DramaMinds

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s