Love Keeps Going (Feelings)

Love keeps going est un drama tout à fait charmant, il se compose de 13 épisodes, ne traine pas en longueur. Il a cette maturité et cette originalité que certains dramas taïwanais possèdent. Bref, un drama que j’apprécie beaucoup.

Love keeps going relate l’histoire d’une jeune femme nommée Zha Mei Le (Cyndi Wang) C’est une personne profondément gentille, qui veut faire plaisir à tout le monde, sans arrêt. Elle est fiancée à Han Yi Feng (Shi Yi Nan) ensemble ils prévoient d’ouvrir une boulangerie. Mais le frère de celui-ci débarque : Han Yi Lie (Mike He (Devil beside you)) une grande star dans son pays, il est capricieux et vraiment mal aimable, il va ainsi donner du fil à retordre à sa future belle soeur. En effet leur relation ne commence pas sous les meilleurs auspices (malgré toute la bonne volonté de Mei Le.) Mais de nombreux évènements et le temps vont faire que cela va s’améliorer. Pendant ce temps, Yi Feng commence une relation, qu’il ne contrôle pas du tout, avec une vendeuse de le boulangerie : Guo Xuan Xuan (Michelle Zhang) Tous ces personnages vont donc évoluer et vivre devant nos yeux une belle histoire.

Love keeps going est tout d’abord un drama avec des personnages vrais (ils font des erreurs, ne contrôlent pas forcément tout et vivent leur vie, chacun avec leur propre conviction) et réalistes. Notre héroïne, certes est plutôt bienveillante, voire assez « niaise » mais c’est une surtout une femme qui va évoluer tout le long du drama. Apprendre à avoir confiance en elle, à dire non et se découvrir : ce qu’elle veut, ce qu’elle aime (au début elle ne le sait même pas parce qu’elle ne pense jamais à elle, et s’oublie totalement au profit des autres) faire ses propres choix. C’est pour cette raison aussi que j’ai autant aimé ce drama : l’héroïne et ses changements. Au commencement, elle n’est que la petite fille apeurée par l’abandon, qui essaye de se faire aimer à tout prix mais elle rencontre la bonne personne et se transforme en une fière et courageuse jeune femme (pour moi c’est aussi là où l’on peut voir la qualité du drama, si on regarde le personnage principal (la base du drama quand même) qui affronte diverses situations, fait des rencontres qui bouleversent sa vie et au final aucun changement ne se produit, alors là je dirai que le drama n’est pas vraiment brillant car évoluer est une grande preuve d’intelligence (pas comme l’héroïne d’It started with a kiss) quelque chose de naturel au final, je dirai même presque obligatoire.) Continuons après ce petit aparté, la personne qui a contribué à ce changement c’est : Yi Lie bien sur ! Alors oui, Mike He (parlons en maintenant, c’est mieux) ne joue que des rôles d’hommes antipathiques et agressifs qui cachent une profonde blessure, certes je suis du même avis et j’aimerai bien que des fois il joue autre chose, qu’il change de registre, mais il faut reconnaître qu’il interprète très bien ce genre de personnage. Il est très crédible (même si j’ai lu, certaines fois, qu’il était très mauvais acteur, ce n’est pas mon avis mais il faut respecter le fait que certaines personnes ne sont pas d’accords avec vous.)

Donc voilà le couple Mei Le/Yi Lie est l’autre très bonne raison pour laquelle j’ai autant aimé ce drama, désormais c’est un couple qui fait partie de mes favoris. Le début est un peu compliqué, leur relation est conflictuelle et malgré tous les efforts de Mei Le, Yi Lie reste vraiment désagréable et peu avenant. La relation se bâtit lentement mais sûrement et surtout joliment. Le fait qu’il s’intéresse à elle, qu’il veuille la découvrir (et pas seulement profiter de sa gentillesse) c’est plaisant et touchant à regarder. Elle s’émancipe à son contact et c’est un réel enchantement . Ils nous offrent ensuite des vrais moments magiques et des scènes très naturelles.

La fin prend une tournure dramatique, c’est vrai qu’on aurait pu l’empêcher, ce n’était pas nécessaire mais cela reste crédible puis plutôt bien réalisé, donc on échappe au pire. Moi j’ai assez aimé tous ces moments de tendresse et malgré le pathos omniprésent (là aussi trop, j’avoue) le tout n’est pas ennuyeux (et vu le nombre de dramas où je me suis ennuyée, je dirai que c’est déjà ça)

Love keeps going est un vrai drama, très charmant (et surprenant) avec des personnages attachants, une belle héroïne très naturelle qui ne cesse d’évoluer et de nous attendrir. Je n’ai pas parlé des autres personnages (comme les mamans, la vendeuse, le frère, toute l’intrigue avec le père, j’ai occulté tout ça) car j’ai décidé de rester centrée sur ce que j’avais vraiment aimé, les plus beaux côtés de ce drama, le reste apporte quelque chose c’est sur mais c’est secondaire pour moi. Donc Love keeps going, mature, rafraichissant, réaliste, bien dosé. A voir.

OST : 4,5/5

J‘ai tout simplement adoré, superbe, la plupart des chansons sont parfaites mais alors là gros coups de coeur pour une en particulier, je n’ai cessé de l’écouter depuis que je l’ai entendu : l’opening. Don’t cry de Cyndi Wang. Magique.

3 réflexions au sujet de « Love Keeps Going (Feelings) »

    • Merci beaucoup Dosma10 pour ton message, j’adore également voir l’évolution des personnages féminins dans les dramas et je suis absolument ravie de t’avoir donné envie de regarder ce drama.

  1. Ping : Dramas Visionnés | DramaMinds

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s