I do I do (Feelings)

I-Do-I-Do_23

Réalisateur : Kang Dae Sun                                                                                                    Scénariste : Jo Jung Hwa
Acteurs : Kim Sun Ah (My lovely Sam Soon); Lee Jang Woo; Park Gun Hyung; Im Soo Hyang

Alors voilà, j’ai enfin finis I do I do je vais pouvoir écrire l’article concernant ce drama puis terminer Big (ah celui là qu’est ce qu’il est long !) et après je me lancerai (à corps perdu dans Bridal Mask) Bref, alors I do I do, je suis assez mitigée je dois dire, dans l’ensemble, j’ai plutôt apprécié ce drama mais sans plus, c’est tout.

Donc je vais résumer brièvement l’intrigue parce que je l’avais déjà fait dans « first feelings » Hwang Ji An est une brillante designer de trente ans. Tout lui réussi, jusqu’au jour où elle tombe enceinte après avoir passé une nuit avec Park Tae Kang, un jeune homme qui fabrique des contrefaçons avec son père. Elle décide de garder l’enfant mais les choses ne vont pas être faciles.

Voilà en gros l’histoire de I do I do, donc ce drama a pour personnage principal Hwang Ji An, une trentenaire, femme forte, indépendante, avec du répondant et un sacré caractère. Moi j’ai apprécié cette héroïne, pas toujours forcément mais dans les grandes lignes oui. Enfin une femme dans un drama coréen qui ne veut pas forcément se marier, qui ne s’excuse pas toutes les cinq secondes, qui exerce son métier parce qu’elle l’aime et non pas dans l’attente d’un mari. Bref une vraie femme comme je les aime, alors c’est sur quelques fois je n’étais pas d’accord avec sa façon de faire, un peu trop dure et froide mais en même temps elle a bien prouvé que la moindre faiblesse peut être fatale dans ce milieu superficiel où tout est contrôlé au millimètre près. En plus je dois dire chapeau pour les dialogues parce que Ji An répondait exactement ce que j’attendais d’elle (enfin ce que je voulais plutôt.) Elle assume parfaitement ses choix, ses envies, ses désirs ; le fait d’être une femme et un être humain avant tout. Donc pour cette modernité et ces risques (qu’on ne voit pas souvent) merci. Par contre elle aurait pu être plus gentille avec Tae Kang, dès fois c’était vraiment trop, il m’a fait de la peine. Puis je me dis pour une fois que ce n’est pas l’inverse.                                                                                                                     Alors passons à ce jeune homme justement, ba étonnement moi il ne m’a pas emballé, il était mimi et tout mais je crois (et ça c’est mon problème malheureusement) que j’attends plus du héros masculin. Les jeunes garçons craquants, gamins, tout gentillets, ce n’est pas vraiment mon truc (et puis quand il a mis un coup de poing au docteur Eun Seung  juste parce qu’il était avec une autre femme, non c’est bon, c’est trop) Il faisait (pardonnez moi l’expression) trop chien fou. Par contre pour donner des leçons de morales et s’immiscer dans les affaires des autres (d’où son surnom) alors là il devenait mature tout à coups. Drôle, distrayant mais pas attirant et attachant pour moi, sorry.
Mais je dois dire (et cela ne m’arrive pas souvent) que j’ai beaucoup aimé le docteur Eun Seung, le second lead, hé oui, je persiste dans mon idée : il était charmant, drôle, homme, alors bien sur il avait des défauts, il était certes des fois un peu collant. Mais je trouve qu’il est resté digne, il n’est pas devenu cet homme pathétique qu’on voit bien trop souvent dans les dramas coréens.                                                                                                     Et puis pour finir Na Ri je l’ai adoré, surprenant ? Je ne sais pas, du début à la fin, elle n’a pas du tout occupé le rôle de la rivale insupportable ou de l’amoureuse folle collante à souhait. Non rien de tout ça, c’est vrai qu’elle était amoureuse de Tae Kang (ou plutôt un petit coup de coeur) mais elle est toujours restée cette femme forte, gentille, bon pas forcément avec Ji An mais cela était du aux circonstances. Je ne la blâme pas une seconde. Puis sérieusement avec cette belle mère ignoble, c’était dur de pas péter les plombs mais à la fin alors là « je ne suis pas stupide » bien fait. Voilà Na Ri fut ma préférée du drama.

Alors les couples ou plutôt le couple, là c’est pareille j’ai été assez déçu, enfin je dirai « pas du tout emballée » Je les ai trouvé cute et tout mais rien, aucun feeling, rien de particulier. J’étais contente pour ce couple, c’était logique mais je ne saurais dire pourquoi je n’ai rien ressenti pour eux. Ils étais mignons, frais, assez bien assortis mais il n’y a pas eu ce petit truc qui m’a fait succombé. Donc la romance était bien ancrée dans ce drama mais sans pour autant s’en démarquer. Et puis petit bémol pour la fin je ne trouvais pas nécessaire de les faire travailler ensemble, qu’elle quitte son poste (même si elle le fait pour son bébé) Cela faisait trop kitsch, petit bonheur parfait et ternissait un peu l’image mature que le drama a su imposer tout le long des épisodes. Oui effectivement, je dirai que le gros point positif de I do I do, c’est sa maturité : il aborde beaucoup de sujets (grossesse, avortement, mariage, carrière, bonheur…..) pas toujours évidents sans tomber dans le lourd, la caricature, les idées imposées. Enfin ce que je veux dire c’est que chaque personnage a un point de vue différent avec ses arguments, et nous en tant que spectateurs, on s’identifie, on juge, on comprend, on prend parti. Puis les questions récurrentes que tout le monde se pose : le bonheur, comment y parvenir ? Quel chemin choisir ? Bref ce drama donne matière à réfléchir en évitant les lourdeurs ou les fautes grossières qu’on retrouve souvent dans les dramas coréens.

Donc oui j’ai aimé ce drama mais pour son ensemble, vraiment, les dialogues, les personnages, les relations (j’ai adoré la relation Ji An/ Eun Seung, une forte amitié, en quelque sorte mais qui m’a beaucoup plu) le scénario, les rebondissements. C’est un drama que j’ai apprécié parce que tout ça était réuni et ne faisait qu’un mais je ne peux pas dire que j’ai adoré un élément en particulier. Ou même que ce drama a quelque chose en plus. C’est un drama frais, léger, mignon, les 16 épisodes (format parfait) passent vite et divertissent bien. Mais cela s’arrête là, je ne le placerai pas parmi mes préférés ou mes coups de coeurs. Un drama pour l’été qui s’apprécie à sa juste valeur, ni plus ni moins.

OST : 2,5/5

Une ost banale avec des chansons banales. Elles rythment le drama quand c’est nécessaire mais sans plus.

Publicités

4 réflexions au sujet de « I do I do (Feelings) »

  1. Ping : Haeundae Lovers (Feelings) | DramaMinds

  2. Ping : My lovely Sam Soon (Feelings) | DramaMinds

  3. Ping : I do, I do (First Feelings) | DramaMinds

  4. Ping : Dramas Visionnés | DramaMinds

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s