Autumn’s Concerto (Feelings)

51zYtGWDbUL._SL500_AA300_Puisque je ne suis qu’au début du visionnage de Bridal Mask, je dois continuer d’écrire des articles sur des dramas plus anciens, mais qui vous plairont tout de même j’espère. Un jour j’arriverai peut être à finir ma liste (mais pour être honnête, elle est déjà bien entamée)

Alors l’article d’aujourd’hui concerne le drama taïwanais Autumn’s Concerto, une perle dans le monde des dramas. Vraiment il faut souligner le fait que les taïwanais savent nous régaler de délicieux dramas quand ils le souhaitent. Il est loin d’être identique à In time with you mais il a cette même maturité que j’apprécie tant. En effet Autumn’s Concerto est un pur plaisir qui a eu un véritable succès, largement mérité.

Pour résumer rapidement l’histoire de Autumn’s Concerto (même si je pense que tout le monde la connait) il s’agit de Ren Guang Xi (Vanness Wu (Meteor Garden)) un étudiant qui semble mener la vie idéale mais qui se trouve en fait être très seul, chose qu’il fait payer au monde entier jusqu’au jour où il rencontre Liang Mu Cheng (Ady An) elle travaille très dure pour aider sa tante qui l’a élevé après la mort de son père. Mais tout bascule lorsque Guang Xi tombe malade. Pour le sauver Mu Cheng est obligé de le quitter. Six années passent et nos deux protagonistes ont refait leur vie mais le destin les réunit à nouveau. Pour connaître la suite, vous devez regardez ce drama (et vite !)

Donc j’ai résumé Autumn’s Concerto dans les grandes lignes, je vous préviens, c’est beaucoup plus complexe que ça. Oui, Autumn’s Concerto est un drama qui recèle de nombreuses intrigues et de situations très compliquées mais tout est tellement bien écrit, bien réalisé et parfaitement interprété qu’il devient vite une addiction (au lieu de devenir un drama long, lourd et ennuyant) Premièrement les personnages, Guang Xi, un homme blessé, terriblement seul, sans arrêt sur la défensive. C’est un personnage vraiment attachant surtout lorsqu’il tombe amoureux de Mu Cheng, cela se fait doucement mais tout naturellement, elle est douce, honnête et attendrissante. Ces deux là sont juste parfaits ensemble. Mu Cheng est très loin de se poser uniquement comme la jeune fille sans défense aux allures légèrement niaises. Son personnage est beaucoup plus intéressant et surtout plus fort. Certes elle ne se défend pas beaucoup contre certains individus mais c’est différent, elle se bat pour les choses qu’elle considère comme réellement importantes. Puis le sacrifice qu’elle fait pour sauver l’homme qu’elle aime (jusqu’à la fin, il perdure) c’est dans ces moments là qu’elle prouve sa force de caractère. Nos deux protagonistes sont profonds et parfaitement dépeints. On a affaire à deux héros qui n’en sont pas mais qui sont vrais et surtout attachants. En tout cas moi je les ai adoré autant l’un sans l’autre qu’ensemble. Et puis alors quel enfant ils ont crées ? Liang Xiao Le (Xiao Xiao Bin) superbe, vraiment j’ai adoré ce petit garçon (et puis bravo, quel acteur, à son âge c’est remarquable) il est mignon, attachant, on ne peut que l’aimer, véritablement. Malgré sa maladie, il reste joyeux, gentil, drôle (l’histoire avec son papa et son vaisseau, c’était le coup de grâce, j’étais accro, trop choupinet ^^) J’ai également adoré le meilleur ami de Mu Cheng : Hua Tuo Ye (Chris Wu) il n’avait rien du second lead ordinaire, amoureux certes de l’héroïne mais pas un instant il ne m’a tapé sur les nerfs soit parce qu’il était trop collant ou bien trop envahissant. Il est vraiment adorable et puis je ne sais pas, il a quelque chose en plus, il n’est pas fade. Tuo Ye m’a vraiment ému, plus particulièrement à la fin durant le procès (des scènes qui vous arrachent le coeur, je vous jure !) Il est resté jusqu’au bout honnête et droit, sans avoir recours à aucun coups bas. Mais par contre je n’ai pas autant aimé la fiancé de Guang Xi : He Yi Qian (Tiffany Xu) loin de là même, je ne sais pas si j’ai un problème avec l’actrice mais à chaque fois que je la vois dans des dramas je ne l’aime pas, peut importe le rôle (dans It started with a kiss ou même dans Love you, drama que je n’ai pas terminé mais que j’ai regardé jusqu’à l’épisode 8) je trouve Tiffany Xu molle, elle n’a aucune énergie, aucun charisme, franchement elle ne me fait rien ressentir quand je la regarde jouer. Donc pareil pour son rôle, ni bien, ni mal juste insipide. Puis je vais juste finir avec la maman de Guang Xi parce que là ça devient vraiment long (mais ce drama regorge tellement d’éléments, ce n’est pas facile de tout résumer sans rentrer un minimum dans les détails) je suis assez partagée quant à son personnage, Fang De Rong (Linda Liu) m’a horripilé par son comportement avec Mu Cheng mais en même temps elle m’a touché dans sa relation avec son petit fils. D’ailleurs c’est l’ensemble de tout ce drama, les caractères ne sont ni bons, ni mauvais, ils sont juste humains. Ils agissent selon certaines raisons qui leur sont propres.

L‘histoire est quant à elle brillamment écrite et scénarisée, elle est constituée de plusieurs étapes. On a d’abord toute la partie qui englobe la rencontre de Guang Xi et Mu Cheng (on passera la partie enfance, elle ne dure pas longtemps) le fait qu’ils apprennent à se connaitre, à s’apprécier malgré les travers de chacun (même si notre héros a plus de torts, précisons le) jusqu’à ce que Mu Cheng le quitte, on sait pourquoi, après avoir tant veiller sur lui (avec une scène bouleversante en prime) Puis les six années s’écoulent, ils se retrouvent par le plus grand des hasards (elle n’est pas belle la vie ?) mais lui ne se souvient pas de son passé et donc de Mu Cheng, une relation un peu particulière s’installe alors mais tout aussi plaisante. Ensuite, le déclic, tout lui revient, il redevient alors le Guang Xi du tout début et n’est pas des plus tendre. La transformation s’opère, chacun essaye de faire confiance à l’autre mais la peur est constamment présente alors on assiste à deux personnes qui marchent sur un fil. Puis le procès, j’ai beaucoup aimé cette partie, parce que même si on était concerné par Tuo Ye et Hua Ci Xin (Lin Mei Xiu) le couple principal n’a jamais été relégué au dernier plan et leur relation ne cessait d’évoluer. Pour finir par un beau happy ending et je dois dire que après toutes ces épreuves (où nos petits coeurs ont faillit lâcher plus d’une fois) on le méritait bien (et eux aussi.)

Donc oui Autumn’s Concerto c’est un couple merveilleux, vraiment beau qu’on adore regarder du début à la fin. Ils nous offrent de superbes moments et leur histoire est magnifique. Les relations dans ce drama sont vraiment touchantes, que ce soit avec le petit Xiao Le, ou avec Tuo Ye. J’ai adoré chacune d’elles. L’intrigue est réellement bien écrite car au delà de l’OTP qu’on adore, l’histoire est passionnante, et les épisodes se regardent à toute allure. Chaque personnage est essentiel (même les plus méchants) rien n’est gratuit ou inutile. Bref un drama qu’on adore, divinement interprété (Vaness Wu fait un travail remarquable et pas une fausse note, pareil pour Ady An et Chris Wu) Donc un must see (si ce n’est pas déjà fait.)

OST : 4,5/5

Encore une ost que j’ai adoré, les chansons, les instrumentales tout, sans trop ni pas assez. Gros coups de coeur pour l’opening (encore !) I love him by Della Ding.

Publicités

Une réflexion au sujet de « Autumn’s Concerto (Feelings) »

  1. Ping : Dramas Visionnés | DramaMinds

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s