Dal Ja’s Spring (Feelings)

coffee_planet2

Scénariste : Kang Eun Kyung (King of baking, Kim Tak Goo)

Acteurs : Chae Rim; Lee Min Ki (Evasive Inquiry Agency, Shut up ! Flower boy band); Lee Hye Young; Gong Hyung Jin; Lee Hyun Woo

Un autre article, sur un drama que j’ai vraiment aimé cette fois (contrairement au précédent) j’ai nommé Dal Ja’s Spring. C’est un drama que j’ai beaucoup apprécié, donc non je ne m’opposerai pas à l’opinion publique, je vais être gentille. Il est vrai que c’est un drama qui plait beaucoup dans le petit monde des k-dramas. Un petit moment de plaisir, Dal Ja’s spring est frais, léger, drôle et vivant. Avec une héroïne atteinte du syndrome de Bridget Jones, oui parce que je suis d’accord quand on cite Kim Sam Soon comme référence (notamment à cause de ses rondeurs) mais Dal Ja en est un parfait exemple dans son genre, avec sa maladresse et sa vie sentimentale bien bien compliquée, elle nous fait autant rire, il faut le préciser. Bref, je vais m’arrêter là afin de résumer l’histoire (mais ce sera pour mieux reprendre après, don’t worry !)

Basically (pour résumer dans les grandes lignes) Dal Ja’s spring raconte l’histoire de Dal Ja, une femme de trente trois ans, célibataire, qui travaille dans une compagnie, spécialisée dans une chaine consacrée au shopping. Alors entre les collègues, le travail, le mariage, les relations amoureuses, tout n’est pas facile pour notre douce héroïne. On suit donc au fur et à mesure sa vie mouvementée.

Dal Ja’s spring est un drama vraiment complet et varié. On suit certes une héroïne fixe mais autour de laquelle gravitent de nombreux personnages tous très éclectiques. Ils sont tous très différents et ont une vision de la vie qui leur est propre. L’histoire est alors divertissante et pas du tout ennuyante. On a d’abord notre héroïne qui n’en ai pas une, Oh Dal Ja est une femme dans la trentaine qui fait son possible pour réussir sa vie et être heureuse comme n’importe quelle autre femme. Elle se trompe, fait ses propres choix (ou du moins essaye parce que ce n’est pas facile avec sa mère qui exige beaucoup d’elle et qui veut contrôler sa vie) hésite souvent et peut parfois paraître totalement dénuée d’esprit quand il s’agit d’amour. Elle est touchante, amusante et on s’identifie très facilement à elle. Tout le long du drama, je l’ai apprécié, en même temps ce n’était pas difficile. Elle est dotée d’une personnalité bien accessible, elle s’énerve, pleure mais sait se montrer forte et droite. Une vraie femme (je dis souvent ça comme vous avez pu le remarquer mais je dois préciser que les vraies femmes peuvent être très différentes avec pleins de qualités, j’apprécie ce fait) qui engage, pour « se venger » un jeune homme (du moins plus jeune qu’elle) nommé Kang Tae Bong, un homme, un vrai, enfin il est séduisant, charmeur, drôle. J’ai vraiment aimé son caractère, un brin je-m’en-foutiste mais impliqué quand il le faut, bref je l’ai adoré. Ces deux là forment un vrai couple, réellement attachant. Ensuite on a d’autres personnages qui m’ont plu tout autant : Wee Seon Joo et Shin Sae Do, ils forment un très joli couple et puis il faut le dire, c’est un fait très rare dans les dramas coréens, quand c’est la femme qui ne veut pas s’engager (juste profiter) alors que l’homme veut construire quelque chose à tout prix. Ce n’est pas désagréable, au contraire, Seon Joo est ambitieuse, froide, indépendante et limite allergique aux engagements mais à force de persuasion Sae Do réussit à la conquérir. A l’instar de l’OTP, ils forment eux aussi un très joli couple.

L‘histoire de Dal Ja’s spring concerne donc beaucoup de domaine, pas seulement l’amour, même si bien sur, il occupe une très grande place. Mais ce drama c’est aussi le monde du travail, celui de Dal Ja, elle se bat chaque jour pour prouver ses capacités et ce n’est pas simple quand on voit sa chef, non mais celle là une vraie peau de vache. Il faut le reconnaitre, elle faisait tout pour lui rendre la vie difficile et c’est justement là où on s’identifiait le plus. Tout le monde a connu des patrons impossibles, des journées de travail interminables. Mais elle est entourée de son amie et se bat chaque nouveau jour. Une héroïne du quotidien.

Voilà, Dal Ja’s spring est un drama que je conseil vivement, même si il date de 2007, il reste d’actualité et surtout le thème abordé est intemporel. Dal Ja est une femme qu’on adore regarder lutter pour s’en sortir autant professionnellement que sentimentalement. Les histoires sont nombreuses et variées ainsi que les personnages (la chef, Uhm Gi Joong, sa femme etc…..) Et puis le couple qu’elle forme avec Tae Bong est juste parfait, il se forme d’une manière très originale mais il nous séduit énormément. Bref Dal Ja’s Spring, à voir.

Publicités

2 réflexions au sujet de « Dal Ja’s Spring (Feelings) »

  1. Ping : Shut up! Flower boy band (Feelings) | DramaMinds

  2. Ping : Dramas Visionnés | DramaMinds

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s